27 mars 2020

*ZONE2NET

Nous Informons et rendons compte !

HANTAVIRUS, Faut il Craindre ce Virus?

Alors que l’épidémie de COVID-19 n’a pas encore été maitrisé , le décès d’un homme atteint par un hantavirus en chine a créé une vague de panique sur les réseaux sociaux ce mardi 24 mars

 Révélé ce 24 mars par les médias chinois  The Global Times, un citoyen chinois résident de la province du yunnan étais décédé lundi des suites d’un Hantavirus, une maladie rare transmise par les rongeurs.

L’hantavirus ne sera pas la cause d’une seconde pandémie pourquoi? 

ce virus est parfaitement connu et compris par la communauté scientifique, et il n’a absolument rien à voir avec la maladie Covid-19.

Pour être infecté par un hantavirus, il faut être en contact direct avec l’urine, les excréments ou la salive d’un rongeur infecté, et qui plus est des types spécifiques de rongeurs. C’est la seule façon d’être contaminé : il n’y a pas de transmission interhumaine, c’est-à-dire d’un être humain infecté vers un autre être humain. D’ailleurs, l’homme décédé qui avait été testé positif à cet hantavirus était dans un bus : les 32 autres passagers ont également été contrôlés puisque pouvaient venir du même endroit, et personne n’était contaminé. Il n’existe pas de potentielle épidémie, cela n’a jamais eu lieu avec ce pathogène et le cas détecté en Chine ne présente aucune nouveauté. Cette malheureuse personne décédée en Chine fait partie des 1% de morts par hantavirus enregistrés en chaque année en Chine.

 

Hantavirus que conclure ?

Bien que la propagation du virus soit techniquement difficile, nous invitons la population à être  vigilante vis à vis des rongeurs et a doubler le respect des règles d’hygène surtout en ce qui concerne les aliments.  Et comme cette nouvelle maladie ne soit pas aussi dangereuse comme certains le pensaient il est donc convenue ici de rester plutôt vigilant t face au Covid-19 qui continue de faire des ravages , donc la méthode d’un confinement générale serait   très idéale .