16 août 2020

*ZONE2NET

Nous Informons et rendons compte !

fstab et le montage automatique des partitions sur linux

Vous avez installer Linux et Windows sur votre ordinateur en dual-boot ? Vous n’arrivez pas à écrire dans certaines de vos partitions malgré que vous ayez tous  les droits ? Vous voulez que toutes vos partitions soient montées automatiquement au démarrage de votre pc? Alors cet article est fait pour vous.

C’est quoi fstab ?

Le fichier fstab(File System Table) est un des fichiers de configuration d’un système Linux. Il contient la liste des partitions qui seront montées automatiquement lors du démarrage de la machine. La figure suivante présente sont allure.

Pour en savoir plus sur sa structure, je vous conseille cet excellent article. Ici, nous allons juste nous intéresser au montage automatique des partitions.

Comment monter automatiquement ses partitions ?

Créer un point de montage pour la partition

Tout d’abord, il faut créer un point de montage pour la partition, c’est-à-dire le répertoire à partir duquel le disque sera accessible. Par défaut sur un système Linux, lorsque vous brancher une clef USB ou un disque dur externe, il est automatiquement monter dans un répertoire situé dans /run/media. Nous n’allons pas déroger à la règle et y créer notre point de montage.

NB: Dans toute la suite, nous allons supposer que l’utilisateur du système à pour nom « zone2net » que vous allez bien-sûr remplacer par votre nom d’utilisateur en faisant les manipulations.

Pour créer le point de montage, taper la commande suivante dans votre terminal:

sudo mkdir /run/media/zone2net/disk

Nous venons de créer le répertoire disk dans /run/media/zone2net/. Vous pouvez créer ce répertoire où vous voulez sur votre disque dur mais il est préférable que ce soit dans un emplacement qui vous appartient car si cet emplacement appartient à root, il vous sera difficile d’y accéder à partir de votre explorateur de fichier. C’est la raison pour laquelle j’ai crée ce point de montage dans un répertoire m’appartenant i.e /run/media/zone2net.

Repérons la partition que nous voulons monter

Pour monter une partition, il faut tout d’abord connaître son UUID(Universally Unique IDentifier). Pour avoir cet UUID, il suffit de taper la commande suivante :

$ sudo blkid

Et vous obtenez un résultat comme celle de la figure suivante :

Vous pouvez constater que chacune des partitions du disque possède un UUID qui identifie la partition de manière unique dans le système. Dans mon cas, je veux monter la partition /dev/sda9 avec pourUUID="6E285E9E285E64DD" et de type de système de fichier ntfs.

Éditons le fichier fstab

La syntaxe du fichier fstab est la suivante :

<filesystem> <mnt> <type> <options> <dump> <pass>

Ouvrons donc notre fichier fstab situé dans /etc avec les droits du super utilisateur et ajoutons y la ligne suivante:

UUID=6E285E9E285E64DD /run/media/zone2net/disk ntfs rw,nofall,user,auto 0 0

Pensez à remplacer l’UUID par celui du disque que vous voulez monter et /run/media/zone2net/disk par votre point de montage, ntfs par le type de système de fichier que vous voulez monter et vous pouvez laisser le reste. La manipulation est faite à la figure suivante :

Quelques explications s’imposent.

  • UUID=6E285E9E285E64DD représente la partition à monter
  • /run/media/zone2net/disk représente le point de montage de la partition.
  • ntfs représente le type de fichier. Dans notre cas, nous voulons monter une partition ntfs mais ça peut être une partition ext4 ou fat32.
  • rw,nofall,user,auto sont les options de montage. rw pour monter le système en lecture et écriture, nofall pour ne pas bloquer le démarrage de la machine lorsqu’on n’arrive pas à monter la partition, user permet à n’importe quel utilisateur de monter le système de fichier, auto pour dire que le système de fichier sera monter automatiquement au démarrage de la machine.

Après avoir ajouter cette ligne dans votre fichier fstab, vous pouvez maintenant redémarrer votre machine.

Conclusion

Vous venez d’apprendre à éditer le fichier fstab de votre système pour monter automatiquement vos partitions.